Aller au contenu

Activités recentes

Affichage de[s] sujets, documents, missions, pilotes et évènements du calendrier posté[e][s] durant les 0 derniers jours.

Ce flux se met à jour automatiquement

  1. Aujourd’hui
  2. Speacy

    Black Gold Blitz M2

    V2.1 Modification systeme alignement du PA face au vent via F10 Correction défaut sur un groupe de mig-29
  3. Hier
  4. Speacy

    Black Gold Blitz M2

    Situation générale: Cet après midi le S-300 a pu être neutralisé par la flotte a l'aide de missiles longue portée. Le champs est donc libre pour mettre en place notre supériorité aérienne sans la région Briefing/objectifs: BAI ( Air interdiction) Votre objectif est de neutraliser un maximum d'appareils militaires basé sur la partie militaire de Bandar abbas (cibles d'opportunités, nous savons que des F-5E sont basés a Bandar Abbas mais potentiellement le secteur peut aussi contenir des Mig-29 et meme les fameux F-14A encore en leur possession. Même si leur capacité a voler est plus qu'incertaine, l'état major souhaite ne prendre aucun risque. Renseignements/menaces: Un site SAM de type HAWK est actif au nord ouest de la base Navale de Bandar Abbas Des menaces SAM radar a portée moyenne telle que le SA-15 Tor peuvent aussi être rencontré sur zone. Package/emports/indicatifs: Plan de vol/time line: Fréquences radio: P1: AWACS/MISSION => 305Mhz P2: INTRA => 251Mhz P3: MOTHER => 127.5Mhz P4: TANKER => 259Mhz Meteo: RSV/STN 162300D 32902KT 9999 FEW082 18/** Q3003 Version Super Carrier: Black_gold_blitz_2.1SC.miz
  5. Avant
  6. RAPPORT INITIAL Perte de contrôle fréquent lors du tir du 2eme SLAM Non respect du mode ALT selectionné (plus particulièrement en MED/HIGH a priori)
  7. Speacy

    NTTR essais armement AG

    Missions pour les tests relatifs aux emports air-sol et a l'élaboration de tutoriels/docs pour leur emploi La mission évoluera avec les besoins ---Interactions avec F10---
  8. Speacy

    Qualification VMFA 251 - 4 - SEAD

    v3.0 Retour a Vaziani pour le départ (NAV environ 422Nm soit environ 55 minutes + 1 ravito (15minutes) + playtime 30minutes = 2h35 de vol effectif) Mise aux standard de formation (menaces létales neutralisés remplacé par des triggers de contrôle en plus de la validation officier) Modification météo (retour a une météo dégradée) Correction briefing (metar, frequences radio) Ajout datacards (brief+fichier mission)
  9. Speacy

    Qualification VMFA 251 - 1 - NAV

    v2.0 Adaptation de la mission aux nouveaux standards de formation, avec menaces non letale et correction des positions de SAM sur le 270° magnetique apres WP4 Ajout de datacard briefing+fichier mission correction briefing
  10. v2.0 Corrections briefing Adaptation mission aux standards de contexte d'entrainement avec menaces non létales Adaptation de la mission pour être volé a plusieurs Ajout datacard fichier mission + brief
  11. Speacy

    Qualification VMFA 251 - 2 - CCIP

    v2.0 Divers corrections majeures de la derniere version completement HS.... (briefing+triggers) Passage en contexte de formation avec unités ennemies non létales (remplacés par des controles auto en plus de la supervision officiers) Ajout Datacard (brief+fichier mission) pour coller aux standards de l'escadron
  12. Version 1.2: Ajout du champ FREQ INTRA page 1 Ajout du WP 0 page 2
  13. Speacy

    Caucasus training JDAM

    Situation générale: Entrainement JDAM en georgie. Dans le cadre de notre partenariat (protectorat déguisé) avec la Georgie, nous avons l'autorisation de mener des entrainement sur leur sol. Une zone nous a été attribuée pour permettre a notre unité de s'entrainer pendant notre patrouille dans la région Briefing/objectifs: La tache d'aujourd'hui consiste a detruire le nombre imparti de cibles a l'aide de vos GBU-38 a guidage inertiel/GPS. Package/emports/indicatifs: Indicatif mission: Enfield 1 => 4 F/A-18C armés de 4 GBU-38 et de 2 bidons additionnels Plan de vol/time line: Vous prendrez position dans vos appareils a 0100Z (0500 local) pour un décollage prévu a 0120Z (0520D). Altitude de croisière: A25 Fréquences radio: P1: 305Mhz - Intra patrouille P2: 128.5Mhz - CVN John Stennis - TCN 3X / ICLS 2 Meteo: Le Ciel est particulierement couvert aujourd'hui, avec du brouillard et un plafond relativement bas, ce qui vous permettra non seulement de tirer sans le moindre repere visuel mais également de travailler les procédures IFR de vos differentes phases de vol. METAR STN 160500D VRB00KT 2100 FG OVC025 24/** Q2977 Vos cibles sont 8 humvees situés dans un champs de tir dans une plaine situé au coeur des montagnes au nord de la frontière turque. Attention a ne franchir la frontière sous aucun prétexte nous n'avons pas besoin d'un incident diplomatique avec la Turquie, les Russes etant déja particulierement hostiles a ces manoeuvres.... Les datacards sont intégré directement dans les kneeboard mission, pas besoin donc de les uploader dans votre dossier Kneeboard Le leader de patrouille est libre de définir des contraintes supplémentaires telles qu'une fenêtre de tir pour travailler le TOT.
  14. Speacy

    [VOL]16/06/2022 21:00

    A mes yeux pour la Mk-82 le trail est exploitable sans risque, en revanche pour les roquettes/gun j'ai aussi de gros doutes sur l'utilisation d'une formation a vue Moi non plus, je crois pas qu'on ai de support qui traite du sujet, a défaut on va optimiser comme on peut avec les RETEX, en regardant les vidéos type redflag j'ai effectivement l'impression qu'il y a séparation avant de passer IN (mais les éléments de réponse sont bien trop legers pour emettre quoi que ce soit de concret) Faudra faire des essais Ca releve du domaine de travail du leader de toute façon, j'ai plusieurs réflexions en tête, restera a adapter en fonction des conditions de vol, sachant que je pars du principe que chaque leader peut adapter a sa sauce en fonction des éléments a sa dispositions, je suis contre le fait de "standardiser" ca (mais si des éléments contradictoires de source fiable sont en votre possession je réviserais cette position bien sûr). Mais hier le maintien de formation n'etait probablement pas la solution la plus securisé ni la plus efficace, j'en prend bonne note^^
  15. sigz

    [VOL]16/06/2022 21:00

    Je veux juste relever un point qui n'as pas été évoqué, l'emploi de la formation trail probablement trop serrée en phase d'attaque qui amene a des overshoots à cause de difficulté a maintenir sa vitesse en descente. Le points à discuter sont selon moi : * un poil plus d'écartement * eviter le freinage (qui de plus ne doit pas aider l'armement) Pour la phase ccip pas trop de probleme, pour la phase roquettes en trail j'ai tjrs des réserves (je ne sais pas ce que dit la littérature officielle pour cela).
  16. Speacy

    Entrainement Mk-82 / M151 CCIP

    v1.1: intégration des datacards directement dans le fichier mission
  17. Version 1.1: Modification structure package/support pour plus de flexibilité Modification structure plan de vol pour plus de lisibilité
  18. Speacy

    Entrainement Mk-82 / M151 CCIP

    Datacards mission:
  19. Planification/Débriefing vol du 16/06/2022 21:00 CET Mission: Entrainement Mk-82 / M151 CCIP Informations/Debriefing: ENTRAINEMENT CCIP/ COORDINATION / TRAVAIL EN BINOME J'ai mis cette mission pour retravailler notre efficacité et notre coordination dans un contexte similaire, mais on peut prendre une autre mission si vous préférez. DEBRIEFING Ramp - T/O Ramp start effectué dans le bon timing Roulage T/O a l'heure prévue Décollage conforme a la procédure standard en MIL Regroupement rapide de @sigz sur la formation, le palier a 250Kts facilite grandement cette phase du vol NAV RAS, la formation finger a été tenue tout le long sans grosses corrections PHASE D'ATTAQUE MK-82 Tenue de formation correcte et bon angle de descente lors de l'ingress, justes les vitesses dévolutions, et par conséquent le maintient des distances entre éléments, qui restent perfectible @sigz (3) a overshooté @CrashTest (2) pendant la descente mais a eu le bon reflexe de dégager a l'EST au lieu de OUEST, évitant ainsi tout risque de collision Regroupement rapide dans la foulée sans perte de contact avec la formation, de bon reflexes d'adaptation a des situations imprévues qui méritent d'être soulignés Au niveau de la config des emports, les 100ft d'espacement entre les bombe (4x1) ne couvrant que 400ft au total ont donné une zone trop compacte pour être réellement efficace, un largage manuel bombe par bombe aurait surement été préférable étant donné que la longueur de convoi n'était pas connue a l'avance. Ou une distance de 250 - 300 ft, qui aurait probablement un résultat encore meilleur. Sur le plan comptable 11 cibles détruites pour 12 bombes larguées, un très bon résultat M-151 Idem que sur la 1ere passe, un bon plan de descente mais des maintiens de distance perfectibles. Encore une belle adaptation a la situation de @sigz qui a su garantir la sécurité du groupe malgré les aléas qui ont donné lieu a une passe synchrone de leur part 9 cibles détruites sur 12 parce que nous avons tous tirés sur la même partie du convoi L'ensemble de la phase d'attaque a été exécuté avec beaucoup de sang froid et de calme par tout le groupe, les angles d'approches, les pumps, les regroup etc... ont été exécutés sans corrections majeures, avec des paramètres de vol très stables et une très bonne exécutions des manœuvres. Malgré des petits défauts sur le plan collectif le travail individuel a été très satisfaisant sur ce vol. NAV RETOUR Travail formation serré en ligne RAS RTB Le leader @Speacy papote.... et regarde passer son point d'entrée sur la procédure d'intégration terrain a vue. Et envoi un TOP sorti de nulle part avant de virer comme un sauvage pour aller récupérer la trajectoire. Ses ailiers ont parfaitement géré cette situation et n'ont pas manqué de le remercier une fois la montée d'adrénaline passée . Le leader doit mieux maintenir son niveau de concentration ! Atterrissage en formation serré après un tour de piste pour 1 et 2, suivi de 3. Distance, timing, plan de descente... Tout a été parfaitement exécuté par tout le groupe. Le vol a été d'un niveau bien supérieur a nos précédentes prestations, avec bien plus de rigueur et de maitrise, chacun a fait sa part sans jamais être dépassé par les évènements, dans le calme et la convivialité. Pour ma part un vol satisfaisant et productif, qui nous porte dans la bonne direction. Il reste juste a valider cette manière de procéder dans un contexte qu'on a pas déjà volé. @sigz n'est pas concerné par ça vu qu'il l'a faite pour la 1ere fois, il a encore de la bouteille le vieux briscard ^^ Messieurs ce fut un plaisir, rompez Participants: Speacy, CrashTest, sigz View full vol
  20. DATACARD 355th 2 pages + 1 annexe (optionnelle) a intégrer dans le briefing mission et/ou directement dans le dossier kneeboard du fichier .miz Avoir les informations contenues dans la datacard a portée de main est indispensable en vol, en la mettant sur votre tel/tablette par exemple ou en l'intégrant dans votre dossier /Saved Games/DCS/Kneeboard afin d'y avoir accès en vol parmi les charts => RShift+K par defaut, ^ et $ pour les faire defiler
  21. Alors, plusieurs remarques pour ma part : comme indiqué par la VFA97 pendant le débrief : les fumigènes étaient bien présents et fonctionnels ! Nous les aurions peut-être remarqués si nous avions regardés dehors plus tôt. La mise en place a été trop longue et l'orbite trop distante pour permettre de les remarquer. Cela m'amène point suivant : l'utilisation des senseurs (TGP). En créant l'entrainement (que j'ai testé) j'ai volontairement inclus un TGP et vérifié que tout était parfaitement faisable sans. Les colonnes de cibles (bombes/roquettes) étant pointés par un WP chacune et leur cap étant briefé en : 1. sélectionnant le WP, 2. ajoutant en CRS le cap briefé 3. connaissant ses distances/altitudes dive en CCIP (graphique ci-dessous) Il "suffit" de plonger à l'angle de référence en fonction de la distances du WP (autant choisir un angle de -37.5° pour un largage optimum) pour littéralement tomber nez-à-nez sur les targets. Au lieu de cela, @Speacyet @Glupont plongés le nez dans leur TGP et n'ont appréhendé ni la situation ni la position des cibles, forçant @Speacyà se séparer du groupe pour un passage bas pour un repérage visuel des targets (ce qui aurait du être l'objectif dès le début). Une attaque en CCIP avec des repères visuels ne requière pas de senseur pour être menée (on a tous passé la qualif CCIP donc pas d'excuses !). Comme @Glupl'a soulevé à raison rien n'empêche d'utiliser ses senseur pour être plus précis et mieux appréhender la situation mais ce n'est pas du tout ce qu'il s'est passé, au contraire ! Donc pour moi c'est là un bon exemple de basique qui n'est pas maitrisé. Le temps passé dans le TGP pour @Speacyet @Glupn'a servi à rien si ce n'est de séparer la formation et de ralentir l'acquisition et donc l'efficacité du vol. Il faut utiliser le matériel lorsqu'il est nécessaire et son utilisation doit permettre d'améliorer la performance et pas d'y nuire. A titre d'exemple j'ai envie de faire un parallèle avec les appontages : inutile d'utiliser son ICLS dans un CASE I. Autre exemple : est-ce qu'il vous viendrait à l'idée de changer le mode de fonctionnement de votre radar pendant un dogfight ? Il en est de même à mes yeux dans ce cas : inutile de regarder dans son TGP quand on peut suivre un cap, à une position et un angle pour trouver ses cibles. Ça m'amène au second point (qui en plus se recoupe avec le 1er) : la formation. La formation est un outil qui permet de faciliter la réalisation des missions : La formation permet le support mutuel qui est indispensable au vol ! Le support mutuel permet de simplifier le repérage et l'emploi des armes et simplifie également la réalisation des attaques : La priorité de tous les membres du vol (à l'exception du leader) est de maintenir la position dans la formation. L'utilisation du radar ou des senseurs revient au leader et au #3. La navigation et le radar (ou senseurs) est un aspect secondaire pour les #2 et #4 En cas d'incapacité à tout faire on réduit ses tâches jusqu'à revenir au contrôle visuel des secondes de vol devant soit (NEAR ROCKS) : Donc à moins d'ordre contraire du leader (ou du #3 si on est #4) la priorité c'est de suivre son leader et pas d'appréhender la situation au travers de ses senseurs. Le leader à cette responsabilité puisqu'il doit être meilleurs et donner les directives, ce qui est le principe du leader. Noter que les tâches dans le cockpit sont même moins prioritaires que l'utilisation du radar qui est elle-même moins prioritaire que le contrôle de son environnement visuel : Donc pour conclure selon moi : 1. L'utilisation du TGP était ici inutile et une erreur d'appréciation pour le leader puisqu'elle n'a pas permis d'identifier les cibles. 2. L'utilisation du TGP était une faute pour #2 puisqu'il l'a empêcher de suivre la formation qui était sa vraie priorité. La formation n'est pas un apparat mais le premier outil à notre disposition pour permettre le partage des tâches et elle doit être une priorité. L'utilisation d'un senseur ne doit pas se faire au détriment de l'efficacité et son utilisation lorsqu'il est inutile induit forcément une perte d'efficacité puisqu'elle requiert de l'attention.
  22. Modification de Inscriptions groupe 1 en CrashTest, Glup, Speacy
  23. Planification/Débriefing vol du 09/06/2022 20:45 CET Mission: Entrainement Mk-82 / M151 CCIP Informations/Debriefing: Vol de prise de contact VMFA-251 / VFA-97 : entrainement CCIP. DEBRIEFING Décollage/NAV Roulage à 1342D et 1er décollage a 1349D Perte de @vargsuite a des problèmes informatiques et du coup petit retard de décollage pour nous Sortie par EXIT WEST et montée pout tous les groupes vers A32 Malgré un retard de 25Nm au décollage, l'utilisation de la PC (non je ne regrette rien )avec une pointe a Mach 1 pour TBolt et une croisiere réduite pour Warhawk nous ont permis de se rejoindre pile poil sur zone sans avoir recours aux orbites d'attentes, permettant de fluidifier le déroulement de la mission. Non respect du plan de frequence, on s'est servi de la TWR de Kutaisi comme freq commune tout le long du vol , mais bon sans impact, je suis certain que le controleur IA de DCS avec ses 2 de QI a été diverti par nos communications, qui l'ont peut etre meme empeché de sendormir. Quand aux Su-25, ont il seulement la radio? Passes MK-82 CCIP Warhawk: Départ de l'orbite en formation et passage en trail pendant l'ingress Ils ont fait le choix de tir plus concentrés en se répartissant les sections de la colonne Bilan positif puisque 12 cibles ont été détruites en une seule passe sans repérage pour 5 appareils TBolt: Un peu plus brouillons que nos confrères dans l'exécution, pas de fumigènes sur zone donc une première passe de repérage improvisée Quelques soucis également au niveau de la coordination et la tenue de formation, probablement a cause de la charge de travail individuelle qui n'aurait pas du avoir lieu dans une attaque coordonnée. Il aurait fallu en effet se caler sur moi pour mes ailiers et se baser sur un repérage visuel en suivant ma trajectoire pour obtenir un résultat plus fluide, j'en prend la responsabilité en tant que leader, les comms et l'organisation des phases offensives étaient loin d'être optimales de mon coté. Nous travaillerons cet aspect dans le prochain training, il faudra recréer des automatismes pour un résultat plus propre. Bilan malgré tout positif avec 10 cibles détruites pour 3 appareils Passes M-151 Warhawk: Passes en 2 temps executé de manière fluide et compacte a l'image de la 1ere Encore un beau résultat avec 11 véhicules détruits (1 seul survivant) TBolt: Nous aussi a l'image des passes précédentes, beaucoup de chose perfectibles sur la coordination Alignement et tir sur le mauvais convoi pour un de nos élément, jolie baïonnette de 3 pour repiquer sur la bonne target Malgré nos défaillances on a pu s'en tirer avec 10 cibles sur 12 RTB Retour en Bingo avec une prise de risque en sacrifiant la procédure pour se rejoindre et faire quelques screens (Et la non plus aucun regret lol) . Avec un statut emergency pour 3 appareils dont un qui a choisi de rester dans le package (GG a lui pour les bowls ) Jolie séparation des emergency pour poser en priorité Et magnifique intégration terrain pour les 6 appareils suivant, joli travail a tous, un enchainement propre et sans bavure sur tout le long de la procédure . Un super vol avec beaucoup de plaisir, merci aux Warhawk de leur participation, j'ai constaté une belle cohésion et une belle coordination dans votre groupe. Et comme on l'a dit hier on remettra ca avec grand plaisir, y compris dans des contextes plus opérationnels. Et merci a crash pour le training avec son standard habituel de qualité, qu'on a tous su apprécier a sa juste valeur je pense. Participants: CrashTest, Glup, Speacy View full vol
  24. Ca reste a confirmer mais pour moi c'est un problème d'altitude de largage, a 39000 ca marche très bien. Je pense qu'il faut juste un peu plus de recul avant de jeter le HIGH a la poubelle. Et tout est bien en ASL
  25. Planification/Débriefing vol du 31/05/2022 21:00 CET Mission: Multi-training Informations/Debriefing: Nouvel entrainement SLAM au départ du PA, rejoint par Femto après le catapultage. Prise de cap direct vers les coordonées GPS du S-300 avec 4 SLAM après avoir vérifier au sol la correspondance des pylône et du choix de l'arme (je ne l'ai vu nulle part) : de haut vers le bas dans les menus DSPLY SLAM ou DL13 DSPY (les deux menus sont synchronisés, changer le pylône ou le canal sur l'un change l'inverse sur l'autre). Soit de haut en bas : Sation 2, 3, 7 et 8. Lancement du 1er SLAM en TOO FLT HIGH à 36 900 ft ASL. Il grimpe jusqu'à 37 300 ft ASL, maintient ensuite 12° d'assiette pour grimper et s'épuise pour tomber bien avant les cibles (voir le profil dans le débriefing : Le missile de Femto en TOO, FLT LOW descend vers 9000 ft ASL et fait son vol jusqu’à impacter un lanceur avec le contrôle. Boucle main gauche pour Femto qui recommit et lance à 36 kft un second SLAM en TOO FLT MED qui prend également sa trajectoire à 13 400 ft et atteint également les cibles avec contrôle terminal. J'attends le splash pour lancer un SLAM à 37 400 ft en TOO / FLT HIGH et encore une fois le missile grimpe à plus de 38 000 ft puis chute avec 12° d'assiette jusqu'à épuiser son moteur. Recommit à 37 800 ft pour lancement TOO / FLT LOW. Le missile descend à 5500 ft et suit la route prévue, j'obtiens en contrôle en phase terminale et le manoeuvre sans difficultés (par contre je n'ai pas touché puisque je n'ai pas bien reconnu la zone, c'était la première fois que j'expérimentais le système). Dernier recommit pour lancement du 4ème SLAM toujours à 37 800 ft ASL. Cette fois toujours en TOO mais FLT MED. Le missile descend vers 23 900 ft ASL plonge sur la zone cible après son vol et me transmet l'image me permettant de diriger le SLAM en plein sur la cible. Conclusion de plus de 3h de vol pour faire des essais sur les SLAM avec @Speacyet @Glup: Le missile poursuit bien les coordonnées GPS en PP comme en TOO. Le missile d'un appareil a été contrôlé par un autre appareil 1x : @Anthonest-ce que tu saurais si la L16 qui semble être utilisée sur le SLAM est une liaison de données individuelle par appareil ou partagées : c'est 16 canaux pour tout le monde ou bien 16 canaux par appareils qu'ils peuvent éventuellement se partager ? Tous les missiles lancer en FLT HIGH (jusqu'à 37 800 ft) tente de grimper à une altitude supérieure et épuisent leur moteur avec 12° d'assiette dans la suite du vol. Tous les missiles lancés en FLT LOW ou MED sont arrivés à leur objectif. Les altitudes de croisière ne sont pas reproductibles sur les différents lancements. Donc personnellement je vais éviter le HIGH à partir de maintenant. Il y a 3 choses à faire pour vérifier le fonctionnement : 2 appareils avec des SLAM sur les même pylône ne lancent qu'un seul missile. L'appareil tiroir choisit un canal autre que celui du pylône lancé et l'autre appareil choisis lui en revanche le canal du pylône de l'appareil tireur sur son appareil. On verra si l'image et le contrôle arrivent ? Lancer un SLAM en FLT HIGH à 50 000 ft au dessus de la mer pour voir s'il n'a pas juste une altitude programmée trop haute (en s'affranchissant du relief). Lancer sur la même cible et à la même distance : 1 SLAM au dessus de la mer en FLT MED et 1 SLAM au dessus du Caucase en FLT MED également et regarder s'ils prennent la même altitude de croisière pour être sûr que c'est de l'ASL et pas de l'AGL (je ne vois pas trop comment il pourrait voler en AGL mais vérifions ça ne coute rien et avec ED on ne sait jamais...) Participants: CrashTest, Glup View full vol
  26. Mission d’entrainement CCIP de 1 à 10 joueurs. /!\ Pour assister les pilotes les points de sortie et d'entrée de la zone de Kutaisi et l'initial de la 25 ont été matérialisés dans le plan de vol de l'appareil. Ceci est une aide à la compréhension du circuit dédiée à l'entrainement et ne doit pas être mis-en-oeuvre dans un contexte opérationnel. /!\ Date : 25/07/2021 Heure : 13:30:00 Contexte : Exercice à munitions réelles conjoint entre la VMFA251 (bleus) et la VFA97 (rouges) en Géorgie. Un polygone de tir de 5.5 Nm de large sur 3.5 Nm de profondeur a été préparé au sud de la capitale. La proximité de l’Abkhazie et de l’Ossetie du Sud, toutes deux séparatistes de facto de la Géorgie doit vous inciter durant toute la durée de l’exercice à la plus grande prudence puisque leurs espaces aériens sont défendus par des systèmes SAM russes de types SA-6, SA-11 et SA-19. L’espace aérien de la fédération de Russie est défendu par des systèmes S-300 et est impérativement à éviter. Pour rappel, ces défenses anti-aériennes s’identifient de la façon suivante. Briefing : Plan de vol au départ et à l’arrivée de Kutaisi avec déroutement possible sur Vaziani en cas d’urgence durant l’exercice (voir détails terrain en fin de brief). WP0 : Départ VFR de Kutaisi (rampe nord : RAMP NORTH). Roulage par November (N) vers le seuil de la 25 par Delta (D) sur fréquence Kutaisi (134.000). WP1 : WEST - Décollage et virage vers EXIT WEST (234° après décollage) en maintenant 2200 ft maximum. Passage sur fréquence patrouille (rouge 118.000 / bleus 251.000) ou commune (355.000) en sortie de zone. WP2 : FENCE IN - Virage vers l’Est et montée vers altitude de croisière à discrétion des chefs de patrouille. Passage Fence-In avant la proximité de la frontière sud-ossète. WP3 : DESCENT – Virage Sud-Est et descente vers altitude d’entrée dans la zone à discrétion des chefs de patrouille. WP4 : INGRESS – Virage vers le polygone de tir et début de la phase de tir à munitions réelles. Les 2 colonnes du Nord-Ouest du polygone sont dévolues à la 251th (bleus). Les 2 colonnes au Sud-Est du polygone sont dévolues à la 97th (rouges). Les limites du polygone de tir seront marquées par fumigènes verts à l’arrivée sur zone. Les colonnes dévolues à chaque patrouille seront marquées par un fumigène bleu pour le VMFA251 et rouge pour la VFA97. Les passes devront se faire au cap 216 (relèvement 36) avec dégagement vers la droite (pump au 270) pour les bleus et vers la gauche (pump au 90) pour les rouges. WP5 : BOMB - Largage Mk-82 CCIP sur la colonne de 16 véhicules. Modalités d’engagement à établir conjointement par les chefs de patrouille. WP6 : RCKT – Tir d’Hydra M151 HE sur la colonne de 12 véhicules. Modalités d’engagement à établir conjointement par les chefs de patrouille. WP7 : EGRESS – Sortie de la zone d’exercice par l’Ouest pour prise de cap retour en montée à discrétion des chefs de patrouille. WP8 : FENCE OUT – Sortie de la zone opérationnelle au Sud de l’Ossétie. WP9 : SOUTH – Entrée à 2200 ft maximum dans la zone après avoir contacté la tour (134.000) par l’ENTRY SOUTH. WP10 : Initial 25 – Virage au 026° depuis WP09 (voir chart WP1) pour rejoindre l’initial de la piste 25 et virer au 254 (248° + 6° de variation magnétique) pour alignement avec la piste. Modalités d’atterrissage à définir par les chefs de patrouilles. Un tanker, indicatif « Texaco » sera présent sur zone, en orbite sur la frontière Sud de la Géorgie si nécessaire. Fréquence 259.000, Angel 25, TACAN 42X. Objectifs : Suivez le plan de vol. Larguez vos bombes sur la colonne de 16 véhicules. Tirez vos roquettes sur la colonne de 12 véhicules. Rentrez à la base. Emports : 2 x AIM-9X 1 x Réservoir 330 gallons 1 x AIM-120C5 1 x Pod AN/AAQ-28 LITENING 4 x Mk82 SE 2x7 = 14 Hydra M151 2.75” HE Indicatifs : Bleus : Endfield 1-1 : F/A-18C VMFA251 [355th] Endfield 1-2 : F/A-18C VMFA251 [355th] Endfield 1-3 : F/A-18C VMFA251 [355th] Endfield 1-4 : F/A-18C VMFA251 [355th] Endfield 2-1 : F/A-18C VMFA251 [355th] Rouges : Springfield 1-1 : F/A-18C VFA97 [L16] Springfield 1-2 : F/A-18C VFA97 [L16] Springfield 1-3 : F/A-18C VFA97 [L16] Springfield 1-4 : F/A-18C VFA97 [L16] Springfield 2-1 : F/A-18C VFA97 [L16] Radios : Preset 1 : Kutaisi (depart/arrivée) 134.000 MHz Preset 2 : Vaziani (urgence sur zone) 140.000 MHz Preset 3 : Commune rouges/bleus 355.000 MHz Preset 4 : Appareils rouges 118.000 MHz Preset 5 : Appareils bleus 251.000 MHz Preset 6 : Texaco 259.000 MHz Météo : 24°C, couche éparse de nuages avec une base aux alentours de 13 000 ft, 1 nœud de vent au 80 au niveau de la mer. Procédures d’approche et au sol de Vaziani en cas de déroutement pour urgence sur zone d'exercice : Changelogs : v0 : 01/06/2022 - initial release v1 : remplacement des Mk-82 par des SE (plus d'options d'attaque) et réduction du nombre de roquettes emmenées (2 paniers de 7) et intégration finale du briefing au fichier mission après test.
  27. correction libellé preset 6 pour intra patrouille à la place de commune awacs
  28. Corrections dans le brief ci dessus, la deco et le scenario IG.
  1. Charger plus d’activité
×
×
  • Créer...